Créer un formulaire conditionnel

Tabata Vossen -

Un long formulaire peut être intimidant... Un bon moyen d'augmenter son taux de conversion consiste à utiliser des champs de formulaire conditionnels (CFF) : leur visibilité est basée sur les champs précédents, c'est-à-dire qu'ils sont masqués par défaut et apparaissent lorsqu'ils deviennent pertinents. Un excellent moyen de rendre les formulaires plus courts et plus personnalisés !

Par exemple, supposons que vous souhaitiez collecter des données sur les habitudes de consommation de café de vos clients. Voici une démo avec des champs conditionnels, essayez-la :

 

Cet article vous apprendra comment créer des formulaires avec des champs conditionnels comme dans l'exemple ci-dessus.

Étape 1 : Créez un formulaire

La première étape consiste simplement à créer un formulaire qui inclut tous les champs possibles. Votre formulaire sera plutôt long. À ce stade, notre formulaire ressemble à ceci :

Screen_Shot_2018-10-30_at_15.46.07.png

Étape 2 : Indiquer les conditions du champ

Pour ajouter une condition à un champ, cliquez sur l'icône de lien de ce champ et indiquez votre condition.

Screen_Shot_2018-10-30_at_15.48.36.png

Étape 3 : Reliez les champs conditionnels à leur déclencheur

Sélectionnez le champ conditionnel, puis faites-le simplement glisser sous le champ dont il dépend.

Screen_Shot_2018-10-30_at_15.50.04.png

Quelques points importants à garder à l'esprit

  • Si vous changez d'avis à propos d'un champ conditionnel, vous pouvez simplement le refaire glisser vers sa place d'origine.
  • La fonctionnalité CFF doit être activée dans vos paramètres avancés. Si vous ne la voyez pas dans votre campagne, veuillez contacter l’administrateur de votre compte Qualifio.
  • À ce jour, la fonctionnalité CFF ne fonctionne que pour les questions fermées et les champs de type "date" ; pas pour les questions ouvertes. Nous avons déjà prévu et commencé à développer la fonctionnalité pour les champs numériques.
  • Pour l'instant, vous ne pouvez utiliser qu'un seul niveau de cette logique conditionnelle. Il n'est pas possible d'avoir un champ conditionnel qui dépend d'un autre champ conditionnel.

 

Les formulaires conditionnels, le RGPD et "l'âge de consentement"

Cette logique conditionnelle appliquée à un champ de formulaire de type “date de naissance” peut s’avérer très utile dans le cadre du respect du RGPD. Par exemple, il vous permet d’isoler les participants mineurs pour leur demander d’entrer les informations de contact de leurs parents. Par exemple, dans la campagne ci-dessous, si le participant a moins de 16 ans, un champ conditionnel apparaît :

 

En effet, en vertu de l'article 8 du RGPD, les entreprises qui traitent des données à caractère personnel de mineurs doivent demander le consentement aux parents lorsque l'enfant a moins de 16 ans (le juriste spécialisé Axel Beelen vous l'explique dans cette vidéo).

Toutefois, chaque pays a la possibilité d'abaisser cette limite d'âge à minimum 13 ans, ce que de nombreux États membres ont fait, dont la Belgique. "L'âge de consentement" est par contre fixé à 15 ans en France et 16 ans au Luxembourg ainsi qu'en Suisse.

En savoir plus sur la vérification d'âge dans Qualifio →

 

Remarque importante sur l'utilisation de variables CRM avec les formulaires conditionnels

Veuillez noter que les variables CRM ne sont pas automatiquement vérifiées dans les champs conditionnels. Il peut arriver que vous ayez plusieurs champs liés à la même variable CRM.

Considérez le scénario suivant :

  • "Combien d'enfants avez-vous?"
  • Le participant sélectionne "2".
  • Les champs conditionnels apparaissent :
  • "Votre premier enfant est-il un garçon ou une fille ?” Et "Votre deuxième enfant est-il un garçon ou une fille ?”
  • Le participant indique le genre de chacun de ses enfants.

Par défaut, les deux champs de genre peuvent être liés à la même variable CRM (p.ex. {genre}). Par conséquent, vous pouvez obtenir 2 valeurs différentes pour ce champ. Une valeur peut donc écraser l’autre, car le système ne peut pas enregistrer 2 valeurs différentes pour un champ. Voyez-le de la manière suivante : si vous obteniez deux réponses différentes à une question... Vous ne sauriez pas quelle est la bonne réponse que vous devriez garder ;-)

Mais alors, quelle est la solution ? Lors de la configuration de votre formulaire conditionnel dans Qualifio Manager, vous devez créer des variables CRM personnalisées (voir Paramètres > Gestion des variables personnalisées CRM) et les lier à vos champs. De cette manière, vous aurez une variable unique pour chaque champ (soit pour le genre de chaque enfant) et vous garantirez une meilleure qualité des données.

En savoir plus sur les variables CRM personnalisées →

Réalisé par Zendesk