Comment vérifier l'âge des participants à ma campagne ?

Tabata Vossen -

Avec Qualifio, vous ne pouvez pas techniquement empêcher les enfants d'accéder à votre campagne, ni vous assurer que les utilisateurs ne mentent pas sur leur âge. Toutefois, Qualifio prend des mesures pour vous aider à vérifier l'âge dans un formulaire. Il existe actuellement 3 méthodes de vérification que vous pouvez utiliser et combiner, selon votre objectif.

Comment Qualifio peut vous aider dans la vérification d'âge

La première étape pour mener votre campagne en toute confiance est de spécifier un âge minimum requis dans le règlement de votre campagne et d'informer vos participants qu'une preuve pourra être demandée.

  • Case à cocher : Exigez de vos participants qu'ils cochent une case et confirment qu'ils ont l'âge minimum requis ("Je confirme que j'ai 16 ans ou plus"). Ce n'est peut-être pas suffisant dans certains cas, mais c'est un bon début si vous voulez vous assurer que vous ne faites pas de publicité pour des produits destinés aux adultes auprès de mineurs (p.ex. loteries, alcool...)
  • Téléchargement de documents : Vous pouvez également demander aux participants de soumettre une preuve d'âge à l'aide d'un champ de téléchargement qui leur permette d'envoyer une copie d'une pièce d'identité officielle indiquant leur date de naissance (p.ex. permis de conduire, carte d'identité, passeport). Cependant, cette méthode ne supporte pas la vérification instantanée, donc vous devriez vérifier manuellement leur âge... Pas idéal si vous avez des centaines ou des milliers de participants, mais cette possibilité existe et peut vous permettre de décourager les potentiels tricheurs.
  • Vérification de la date de naissance : Définitivement notre méthode préférée ! L'utilisation d'un champ de date de naissance vous permettra de vérifier l'âge d'un participant sans délai et d'empêcher les enfants de participer. (Bien que ce soit parfois les adultes que vous devez bloquer, par exemple si vous offrez une réduction aux étudiants ou si vous organisez une campagne conçue spécialement pour les enfants.)
  • Vous pouvez également utiliser un champ de date de naissance avec une logique conditionnelle : demandez aux participants d'entrer leur date de naissance et, selon cette info, d'autres champs apparaissent, par exemple pour une vérification supplémentaire ou un consentement parental.

Dans l'exemple ci-dessous, le champ conditionnel est utilisé pour vérifier qu'un adulte donne la permission à un enfant de participer à la campagne :

 

En savoir plus sur les formulaires conditionnels dans Qualifio →

L'astuce du pro : Les critères de validation d'un champ de date de naissance peuvent être personnalisés, y compris avec un âge minimum et un message d'erreur personnalisé lorsque cette condition n'est pas remplie.

Screenshot_2019-01-15_at_11.36.48.png

Vous pouvez modifier un champ existant en accédant à son onglet Validation :

Screenshot_2019-01-15_at_11.35.19.png

Pourquoi c'est important

La vérification de l'âge et le consentement des parents sont des sujets d'actualité, surtout dans le cadre du maintien de la conformité au RGPD.

Selon l'article 8 du RGPD, les entreprises qui traitent des données personnelles de mineurs doivent demander le consentement des parents lorsque l'enfant a moins de 16 ans (l'avocat Axel Beelen vous l'explique dans cette vidéo).

Toutefois, chaque pays a la possibilité d'abaisser cette limite d'âge à au moins 13 ans, ce que de nombreux États membres ont fait, dont la Belgique. "L'âge de consentement" est par contre fixé à 15 ans en France et 16 ans au Luxembourg ainsi qu'en Suisse.

Réalisé par Zendesk